Indice de positivité des entreprises

Pour continuer la
transformation positive de votre structure

Découvrez tous nos outils de mesure

L’indice de positivité des entreprises

L’indice de positivité a vocation à être universel, c’est-à-dire qu’il n’intègre pas de dimensions spécifiques liées au secteur d’activité, à la taille ou à l’implantation géographique des entreprises qui l’utilisent.

Il s’attache à prendre en compte le long terme et ne mesure pas uniquement la performance de l’entreprise a un instant t. Il accorde, pour chaque indicateur, une importance significative à la capacité à se projeter dans l’avenir avec des objectifs d’amélioration concrets.

Les entreprises : maillons essentiels de l’économie positive

Pour les inciter à évoluer vers une meilleure prise en compte du long terme, il apparaît nécessaire de changer de regard sur leur performance, en passant d’une culture strictement comptable à des indicateurs reflétant les valeurs de l’économie positive.

L’objectif de l’indice de positivité des entreprises est de constituer un référentiel de suivi de leurs progrès en termes de performance durable.

Il est un véritable outil de diagnostic et d’aide à la réflexion stratégique, permettant aux entreprises d’explorer de nouvelles façons de mesurer, d’analyser et de communiquer sur leurs performances, à la lumière de leur impact sur les générations suivantes.

Le label « Positive Assurance » : un accélérateur de la transition positive des assureurs

L’indice de positivité des entreprises prend en compte 5 dimensions :

1. Les conditions

de travail positives et l’engagement des collaborateurs

2. L’empreinte

environnementale

3. Le partage

équitable et inclusif de la valeur produite par l’entreprise

4. Le développement

des connaissances et compétences individuelles et collectives

5. La vision

stratégique de long terme, impliquant l’ensemble des parties prenantes dont les générations futures

Jacques Attali président du conseil de surveillance institut de l'économie positive

L’indice de positivité des entreprises a vocation à être universel, c’est-à-dire qu’il n’intègre pas de dimensions spécifiques liées au secteur d’activité, à la taille ou à l’implantation géographique des entreprises qui l’utilisent. Il s’attache à prendre en compte le long terme et ne mesure pas uniquement la performance de l’entreprise a un instant t. Il accorde, pour chaque indicateur, une importance significative à la capacité à se projeter dans l’avenir avec des objectifs d’amélioration concrets

Jacques Attali

Pourquoi calculer l’indice de positivité de votre entreprise ?

1. Bénéficier d’un indicateur

lisible et compréhensible par tous proposant une vision globale de vos engagements

2. Faciliter la mobilisation

interne autour des enjeux RSE grâce à un indice agrégant les dimensions clés de la performance positive

3. Enrichir vos offres

innover et développer des arguments différenciants vis-à-vis de vos donneurs d’ordres, partenaires, territoires d’implantation

4. Alimenter le dialogue

avec vos parties prenantes, internes et externes, sur le sujet de la prise en compte du long terme dans la conduite des affaires

Clarisse Macé

Responsable de la mesure

La mesure de votre indice de positivité inclut une analyse de votre performance et la mise en valeur de pistes d’amélioration pour progresser année après année.

Projets et réalisations économie positive
baromètre de la positivité des entreprises du cac40

Le baromètre de la positivité du CAC40

L’Institut de l’Économie Positive calcule chaque année une première version de l’indice de positivité de chaque entreprise du CAC40, sur la base de leurs résultats publics uniquement. Cette analyse permet de publier un baromètre annuel dédié à la positivité des entreprises du CAC40, évaluant par la même occasion leur transparence en matière de reporting.

Cette étude permet de sensibiliser les entreprises du CAC40 à la nécessité de prendre en compte le long terme et l’intérêt des générations futures dans leurs activités économiques et à les inciter à s’améliorer année après année.

Ce baromètre permet également de répertorier un grand nombre de bonnes pratiques et de chiffres clés, afin de permettre à toutes les entreprises – même celles qui ne font pas partie du CAC40 – de s’inspirer ou de se comparer.